Pourquoi le yoga ?

parce que votre corps est aussi votre esprit. Un corps souple et dégagé des tensions signifie un esprit lui aussi plus souple, plus adaptable, moins sujet aux émotions que provoquent la vie.

              l'Ego et les émotions mode d'emploi

l'Ego, c'est la version de nous qui a été blessée et a réagit, au moins une fois dans notre vie pour laisser sa réaction comme un réflexe conditionné dans notre cerveau. Nous avons tellement réagi de la même manière depuis que nous sommes petits que nous avons construit un faux moi, en quelque sorte. Les deux manières de fuir une situation désagréable sont la fuite ou l'agression mais dans les deux cas, elles sont une réponse émotionnelle. Le yoga, en nous reconnectant avec les capacités, le potentiel de qui nous sommes vraiment nous permet d'échapper au fonctionnement de l'Ego. Il nous permet, en outre, d'absorber les variations de notre vie, bref, d'épouser le mouvement qui est changement de manière plus équilibrée.

revenir à soi, dans le yoga, c'est s'accorder à soi-même, dans l'observation intérieure et expérimenter la réalité qui est que, quoiqu'il nous arrive, il est possible de contacter en soi un espace plus serein, plus harmonieux. Dans cet espace serein et paisible, il est possible que les émotions perturbatrices s'effacent.

                             le Lâcher-prise ?

Ce lâcher-prise dont on nous parle tant consiste juste à observer, à distance, comme un témoin, ce qui est vécu et ressenti, en trois mots ne pas vouloir mais au contraire se laisser embarquer après avoir pris soin de mettre les choses en place. Nous nous détendons, puis nous observons l'effet de cette détente, nous installons une posture, et nous observons sans esprit de jugement ni de compétition. Nul besoin d'être ou ne pas être souple, nous partons de ce que nous sommes.

                                 

                    et la Méditation ?

Elle suit les postures qui sont une préparation efficace à cette méditation. Celle ci qui consiste, dans un premier temps, à s'installer, assis sur une chaise ou sur un coussin, puis laisser son esprit atteindre un état de calme en maintenant son attention sur le souffle et le corps, actions qui éloignent les pensées. Etre attentif tant sur le coussin que dans n'importe quelle action, c'est méditer.